Le soutien de l'Allemagne, indispensable au projet Macron

Par

Emmanuel Macron a commencé à discuter de la réforme de la zone euro avec la chancelière Angela Merkel. Mais l’enjeu de cette évolution n’est pas seulement la survie de la zone euro à moyen terme, c’est aussi le succès de la politique économique « équilibrée » du nouveau président français.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La mise en œuvre – et la réussite – de la politique économique d’Emmanuel Macron dépendra largement de son succès à réformer la zone euro. Et de son succès rapide. Cette politique repose, en effet, sur un équilibre entre une politique de l’offre incarnée par les fameuses « réformes structurelles » et une politique plus keynésienne de relance du pouvoir d’achat et de l’investissement public. C’est l’application à l’économie du fameux tic de langage du président, « en même temps ».