La Cour des comptes dénonce la gabegie des aides à la presse

Par

Dans un rapport présenté mercredi au Sénat, l'instance indépendante appelle à une remise à plat de tout le système, qu'elle juge dispendieux, incohérent et inefficace. La Cour brise aussi un tabou, en s'interrogeant sur l'efficacité de l'abattement fiscal réservé aux journalistes, qui coûte 60 millions d'euros par an.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Dépendance », voire « addiction », « juxtaposition sans aucune cohérence », « résultats décevants », « inefficacité », « pas de rationalité économique »… Ce mercredi devant la commission des finances du Sénat, les aides publiques à la presse écrite en ont pris pour leur grade. Une fois de plus. La Cour des comptes présentait son nouveau rapport sur la question, commandé par la commission. Elle y reprend l’analyse extrêmement sévère qu’elle avait déjà réservée au dispositif dans son rapport annuel, en février.