Dossier Presse: l'interminable agonie

Trois ans après les états généraux de la presse écrite, les quotidiens n'en finissent pas de mourir et restent sous perfusion de la subvention publique.

«En classe Eco». Peut-on sauver la presse ?

© 
Dans un paysage de la presse en pleine mutation, à la fois numérique, économique et politique, avec l'arrivée d'acteurs comme Patrick Drahi qui a récemment racheté Libération et L'Express, comment rester indépendant ? C'est la question clé que pose Julia Cagé, dans son ouvrage où le titre Sauver les médias est aussi important que le sous-titre, Capitalisme, financement participatif et démocratie.

Comment la presse française a fondu face à Google

Medias

© Reuters
Avec les millions d’euros de son Fonds pour l’innovation numérique de la presse, Google a réussi son pari : transformer des ennemis en partenaires. Enquête sur les coulisses et le fonctionnement d'un projet d'un type nouveau, bientôt décliné au niveau européen. Deuxième article extrait de la Revue du Crieur, publiée le 11 juin en partenariat avec les éditions La Découverte.

La Cour des comptes dénonce la gabegie des aides à la presse

Medias

Dans un rapport présenté mercredi au Sénat, l'instance indépendante appelle à une remise à plat de tout le système, qu'elle juge dispendieux, incohérent et inefficace. La Cour brise aussi un tabou, en s'interrogeant sur l'efficacité de l'abattement fiscal réservé aux journalistes, qui coûte 60 millions d'euros par an.

Nicolas Beytout financé par les Bettencourt

Medias

Lors du lancement de son journal, L'Opinion, Nicolas Beytout n'avait pas souhaité révéler l'identité de ses actionnaires. Selon nos informations, Thétis, la holding qui gère la fortune de la famille Bettencourt, a apporté 3,2 millions d'euros et détient 13,4% du capital.

Le Monde a touché 55,3 millions d'euros d'aides en 2009-2011

Économie et social

Les journaux n'aiment pas qu'on dévoile ces chiffres, mais ces derniers sont têtus. En trois ans, Le Monde a cumulé plus de 55 millions d'euros d'aides, directes et indirectes, a calculé le ministère de la culture et de la communication.

Le bilan calamiteux des états généraux de la presse

Économie et social

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes dresse un bilan très sévère des trois ans de politique de générosité envers les fleurons de la presse écrite. L'institution appelle à repenser la logique et la méthode de distribution des aides.

Accord Google: l’aveu de faiblesse de la presse

Économie et social

60 millions d’euros pour aider à la « transition numérique » : en acceptant de financer une partie des éditeurs de presse, dans le cadre d’un accord forcé par l’Élysée mais tenu secret, Google consolide sa position dominante. Les médias traditionnels admettent combien ils sont mal en point.

Le projet Taubira pour protéger les sources des journalistes

France

Mediapart s’est procuré l’avant-projet de loi renforçant la protection du secret des sources des journalistes. Ce texte comporte plusieurs avancées, et rapprocherait (enfin) la France des standards européens, en ce qui concerne la liberté de la presse.

Tous les articles

Les secrets de Xavier Niel (6). Le papivore 2.0

Les secrets de Xavier Niel (6/6)

Bien avant Le Monde, Xavier Niel a investi dans une myriade de magazines et de sites d'info, petits ou moyens. Il applique toujours les mêmes règles : rester actionnaire minoritaire et ne pas influer sur la ligne éditoriale. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir des relations suivies, expertes, et parfois explosives, avec les journalistes.

Les secrets de Xavier Niel (5). Copilote du nouveau « Monde »

Les secrets de Xavier Niel (5/6)

C’est le rachat du quotidien « Le Monde », aux côtés de Matthieu Pigasse et de Pierre Bergé, qui a fait basculer Xavier Niel. Le flibustier flamboyant, parfois considéré avec mépris par le monde du CAC 40, est entré d’un coup dans l’establishment. Depuis, il veille jalousement sur son nouveau joyau, d’une manière discrète, mais inflexible.

«El País»: enquête sur un grand quotidien torpillé

International

Le couperet est tombé mi-novembre : 129 journalistes d'El País ont été licenciés. Un tiers des effectifs. Pourtant, le fleuron de la presse espagnole résiste bien mieux que ses concurrents à la crise. Le quotidien de Juan Luis Cebrian paie le prix de la folie des grandeurs de ses dirigeants et de ses conseillers... dont un certain Alain Minc.

Tapie patron de presse, Gaudin et Guérini contents

Économie et social

Malgré l'intervention de l'Élysée, Bernard Tapie devient le patron du groupe Hersant Media (GHM), et met la main sur La Provence, Var Matin Nice Matin et les titres du groupe France Antilles. Et la mairie de Marseille en ligne de mire.

Google et les journaux : en passer par la loi n'enthousiasme pas l'Elysée

Économie et social

Un médiateur devra relancer les discussions entre le moteur de recherche et les journaux, qui réclament d'être rémunérés pour apparaître sur Google News. Leur solution, une loi, est loin de faire l'unanimité au sein de l'exécutif, qui préfère une solution négociée.

Presse: le « projet confidentiel » du distributeur Presstalis

Medias

Dans un « dossier d’information » qui sera remis au prochain comité central d'entreprise de Presstalis et que révèle Mediapart, la direction dit craindre 240 millions d'euros de pertes cumulées d'ici 2015 et détaille son plan social, qui porte sur la moitié des 2 500 emplois de l'entreprise. En creux, le document décrit un système naufragé.

Pour un nouvel écosystème de la presse numérique

France

Le Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne (Spiil), syndicat professionnel dont Mediapart est membre fondateur, rend public son Manifeste pour un nouvel écosystème de la presse numérique. Ses dix propositions novatrices appellent à une refondation démocratique du secteur de l’information à l’heure de la révolution numérique. Elles sont présentées vendredi 19 octobre à Paris.

Presse: les quotidiens entrent dans une nouvelle phase d'agonie

Économie et social

Plan social au Parisien. Non parution du Monde pendant quatre jours, pertes abyssales et subventions massives de l'Etat. Trois ans après les états généraux sur la presse écrite, les quotidiens s'enfoncent un peu plus encore dans la crise. Deux d'entre eux, France Soir et La Tribune, sont sur le point de disparaître.