Presse: les quotidiens entrent dans une nouvelle phase d'agonie

Par
Plan social au Parisien. Non parution du Monde pendant quatre jours, pertes abyssales et subventions massives de l'Etat. Trois ans après les états généraux sur la presse écrite, les quotidiens s'enfoncent un peu plus encore dans la crise. Deux d'entre eux, France Soir et La Tribune, sont sur le point de disparaître.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vendredi 14 octobre, le quotidien France-Soir, il y a longtemps fleuron de la presse française, a tenu un comité d'entreprise extraordinaire au cours duquel a été acté l'abandon du support papier au profit d'une version 100 % numérique.