Reportage audio : « Tous mes amis milliardaires sont tristes »

Éric Cormier, 43 ans et fort de 500 millions d'euros, a choisi de vivre en Suisse, pays où il peut opérer des « mouvements bancaires et financiers sans qu'ils soient suspects de prime abord ». Pour lui, il n'y a pas d'alternative, « c'est le capitalisme ou les kolkhozes ». Entretien brut avec un homme qui regrette simplement de voir ses amis « tristes ne pas avoir à se lever pour travailler ». À écouter en pleurant (de rire).

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal