"Zéro" chance que Renault absorbe Nissan ou Mitsubishi, dit Ghosn

Par
L'absorption par Renault de ses partenaires japonais Nissan et Mitsubishi ne figure pas parmi les scénarios à l'étude pour renforcer et pérenniser l'alliance tout en préservant l'indépendance de chacun de ses membres, a déclaré vendredi le PDG Carlos Ghosn.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - L'absorption par Renault de ses partenaires japonais Nissan et Mitsubishi ne figure pas parmi les scénarios à l'étude pour renforcer et pérenniser l'alliance tout en préservant l'indépendance de chacun de ses membres, a déclaré vendredi le PDG Carlos Ghosn.