Affaire BPCE : un proche de Sarkozy perquisitionné

Par

Selon nos informations, la police a procédé il y a trois semaines à une perquisition au domicile privé de François Pérol, l’ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée et actuel président de la banque BPCE, qui fait l’objet d’une information judiciaire pour « prise illégale d’intérêt ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est une autre affaire qui avait éclaboussé le quinquennat de Nicolas Sarkozy et qui connaît maintenant une brutale accélération judiciaire : selon nos informations, les policiers de la division nationale d'investigations financières et fiscales (DNIFF) ont procédé voilà environ trois semaines, mais sans qu’on le sache à l’époque, à une perquisition au domicile privé de François Pérol, l’ancien secrétaire général adjoint de l’Élysée et actuel président de la banque BPCE, qui fait l’objet d’une information judiciaire, conduite par le juge d’instruction Roger Le Loire, pour « prise illégale d’intérêt ».