A Amiens, les dessous de la reprise encore hésitante de Whirlpool

Par

Près d’un an après la reprise officielle de l’usine par Nicolas Decayeux, un industriel local, l’ancien site est loin de tourner à plein. Son repreneur reconnaît que la production est à seulement « 30 % à 40 % » de son potentiel. L’ombre de la faillite n’est pas écartée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Que se passe-t-il exactement dans les murs de l’ancienne usine de Whirlpool d’Amiens (Somme) ? Cette usine a fabriqué des appareils électroménagers sans discontinuer de 1958 jusqu’au 31 mai 2018, jour où la célèbre marque américaine d’électroménager a fait ses cartons, direction la Pologne.