La Banque Postale conteste une sanction de 50 millions d'euros de l'ACPR

Par
La Banque Postale a annoncé lundi avoir engagé un recours devant le Conseil d’Etat à la suite d'une sanction de 50 millions d'euros que lui a infligée l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La Banque Postale a annoncé lundi avoir engagé un recours devant le Conseil d’Etat à la suite d'une sanction de 50 millions d'euros que lui a infligée l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR).