Lafarge SA en examen pour complicité de crimes contre l'humanité

Par
L'entreprise Lafarge SA a été mise en examen jeudi en tant que personne morale pour financement d'une entreprise terroriste et complicité de crimes contre l'humanité dans le dossier de sa cimenterie syrienne, a-t-on appris de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'entreprise Lafarge SA a été mise en examen jeudi en tant que personne morale pour financement d'une entreprise terroriste et complicité de crimes contre l'humanité dans le dossier de sa cimenterie syrienne, a-t-on appris de source judiciaire.