Goldman Sachs a dépensé plus de 700.000 euros en lobbying à Bruxelles en 2014

Par

La banque d'affaires américaine n'avait déclaré « que » 50 000 euros de dépenses en lobbying sur l'année 2013 – une somme qui semblait dérisoire aux yeux des observateurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial à Bruxelles. Goldman Sachs a déclaré avoir dépensé entre 700 000 et 800 000 euros de lobbying à Bruxelles au cours de l'année 2014, selon le registre de transparence tenu par la commission européenne.

C'est peu dire que la banque d'affaires américaine, jusqu'à présent, traînait des pieds pour faire la lumière sur ses activités dans la « bulle européenne ». Elle ne s'était inscrite à ce registre – qui n'est pas obligatoire – qu'en novembre 2014, sous la pression de la nouvelle commission présidée par Jean-Claude Juncker. La banque avait alors déclaré une somme qui semblait dérisoire aux yeux des observateurs : 50 000 euros sur l'année 2013. Elle n'occupait alors que le 523e rang des lobbyistes les plus puissants à Bruxelles (un classement est disponible ici).