Autolib: Vers une demande d'indemnisation de 250 millions d'euros de Bolloré

Par
La demande d'indemnisation du groupe Bolloré à la suite de la résiliation anticipée du contrat d'Autolib, les voitures électriques en libre service en région parisienne, s'élèvera à environ 250 millions d'euros, déclare Marie Bolloré, directrice générale des applications de mobilité électrique du groupe breton, dans un entretien au Journal du Dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La demande d'indemnisation du groupe Bolloré à la suite de la résiliation anticipée du contrat d'Autolib, les voitures électriques en libre service en région parisienne, s'élèvera à environ 250 millions d'euros, déclare Marie Bolloré, directrice générale des applications de mobilité électrique du groupe breton, dans un entretien au Journal du Dimanche.