Covéa rejette "fermement" des accusations "infondées de Scor"

Par
Covéa a annoncé mercredi que son conseil avait rejeté "fermement l'ensemble des accusations infondées proférées par Scor" et estimé que ce dernier avait gravement atteint à sa réputation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Covéa a annoncé mercredi que son conseil avait rejeté "fermement l'ensemble des accusations infondées proférées par Scor" et estimé que ce dernier avait gravement atteint à sa réputation.