Pour Weidmann (BCE), croissance et inflation resteront faibles en 2019

Par
Le passage à vide que traverse l'économie allemande sera plus marqué et plus long qu'estimé initialement et le flux de mauvaises nouvelles est encore loin d'être tari, a déclaré jeudi Jens Weidmann, le président de la Bundesbank.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

FRANCFORT (Reuters) - Le passage à vide que traverse l'économie allemande sera plus marqué et plus long qu'estimé initialement et le flux de mauvaises nouvelles est encore loin d'être tari, a déclaré jeudi Jens Weidmann, le président de la Bundesbank.