La détention de Carlos Ghosn prolongée jusqu'au 11 janvier

Par
Le tribunal de district de Tokyo a annoncé lundi qu'il prolongeait de dix jours la détention de Carlos Ghosn, incarcéré au Japon depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations financières chez Nissan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TOKYO (Reuters) - Le tribunal de district de Tokyo a annoncé lundi qu'il prolongeait de dix jours la détention de Carlos Ghosn, incarcéré au Japon depuis le 19 novembre pour des accusations de malversations financières chez Nissan.