Le Conseil d'Etat valide l'usage des lanceurs de balles de défense

Par
Le Conseil d'Etat a débouté vendredi les opposants aux lanceurs des balles de défense (LBD), ces armes intermédiaires impliquées dans des dizaines de blessures en marge du mouvement des "Gilets Jaunes" et refusé leur suspension dans le maintien de l'ordre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a débouté vendredi les opposants aux lanceurs des balles de défense (LBD), ces armes intermédiaires impliquées dans des dizaines de blessures en marge du mouvement des "Gilets Jaunes" et refusé leur suspension dans le maintien de l'ordre.