Logement: La Fondation Abbé Pierre demande un virage politique

Par
Le débat ouvert par les "Gilets jaunes" sur les inégalités doit amener l'exécutif à changer de politique pour le logement, estime la Fondation Abbé Pierre dans son rapport 2018, année marquée par la persistance de quatre millions de mal-logés et les effondrements meurtriers de la rue d'Aubagne à Marseille.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le débat ouvert par les "Gilets jaunes" sur les inégalités doit amener l'exécutif à changer de politique pour le logement, estime la Fondation Abbé Pierre dans son rapport 2018, année marquée par la persistance de quatre millions de mal-logés et les effondrements meurtriers de la rue d'Aubagne à Marseille.