A Romorantin, les dîners dorés du maire aux frais du contribuable

Par

Caviar, foie gras, vins à 500 euros… Jeanny Lorgeoux, sans étiquette, a fait payer à la collectivité plus de 60 000 euros en trois ans dans un seul établissement étoilé de la ville. Il affirme que ces agapes servent à promouvoir son territoire de Sologne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’adresse incontournable des notables locaux, des millionnaires de passage dans leur résidence secondaire et des chasseurs fortunés venus s’exercer en Sologne. Le Lion d’Or, un hôtel-restaurant étoilé de Romorantin-Lanthenay (Loir-et-Cher), compte également parmi ses plus fidèles clients le maire de la commune, Jeanny Lorgeoux. Ce dernier y a son rond de serviette depuis des années… aux frais, souvent, du contribuable romorantinais.