Alain Juppé «impatient» d'en découdre avec Nicolas Sarkozy

Alain Juppé se dit tout aussi « impatient» que Nicolas Sarkozy d'entrer dans le vif de la primaire de la droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alain Juppé, qui se dit tout aussi « impatient» que Nicolas Sarkozy d'entrer dans le vif de la primaire de la droite, conseille à son rival de prendre « un peu de distance avec les appareils partisans» pour légitimer sa candidature. La campagne pour la primaire d'investiture à droite des 20 et 27 novembre prochains gagne en intensité avec la multiplication des indices d'une future entrée en lice du président des Républicains, dont la cote auprès des sympathisants de droite progresse dans de récents sondages.