Un tennisman «atypique» à l’honneur de France Inter

Frédéric Pommier a consacré son « Quart d’heure de célébrité » sur France Inter au jeune tennisman tricolore Corentin Moutet. L’occasion de découvrir un joueur bizarrement droitier dans la vie mais gaucher sur les cours. Et quand il ne tient pas une raquette en main, il lit de la poésie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De son match au troisième tour qui se déroulait quelques heures plus tard vendredi, Frédéric Pommier dit, avec l'humour et la verve qui le caractérisent :