Des migrants occupent un collège du XIXe arrondissement de Paris

Par

Après avoir été évacués de plusieurs campements et tenté d'occuper successivement plusieurs lieux, une centaine de migrants ont investi un collège en travaux au nord-est de Paris. La mairie et les pouvoirs publics ne veulent pas les voir s'y installer durablement.

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils jouent au basket dans la cour et dorment dans des salles de classe vides. Des migrants de très nombreuses nationalités et leurs soutiens regroupés au sein du « Comité de soutien aux migrant-e-s de La Chapelle » occupent depuis vendredi 31 juillet un collège en travaux du XIXe arrondissement de Paris.