L'assaillant de Valence ne serait pas lié à des réseaux terroristes

Par

L'automobiliste qui a foncé sur des militaires de garde devant la mosquée de Valence vendredi semble avoir agi seul et rien n'indique à ce stade qu'il ait des connexions avec un réseau islamiste, a déclaré samedi le procureur de Valence, Alex Perrin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'automobiliste qui a foncé sur des militaires de garde devant la mosquée de Valence vendredi semble avoir agi seul et rien n'indique à ce stade qu'il ait des connexions avec un réseau islamiste, a déclaré samedi le procureur de Valence, Alex Perrin.