Dépendance: se servir des patrimoines?

Par
Alors que Roselyne Bachelot a installé les groupes d'experts sur la prise en charge de la dépendance, deux sénateurs UMP de l'Oise ont présenté le rapport de la mission d'information. Au menu: assurances privées, deuxième journée de solidarité...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Roselyne Bachelot, ministre des solidarités, a ouvert aujourd'hui le débat sur la dépendance en installant quatre groupes de travail regroupant experts, élus, partenaires sociaux, associations, professionnels, médecins et usagers. Ils devront rendre leur proposition au début de l'été. Mardi 1er février, le Sénat a voulu apporter son tribut à ce que le président de la République a présenté comme le chantier de la fin de son quinquennat: Philippe Marini et Alain Vasselle, tous deux sénateurs UMP de l'Oise, ont présenté le rapport définitif de la mission d'information sur la prise en charge de la dépendance et la création du cinquième risque.