«Nous demandons à Decathlon de ne pas céder aux intimidations»

Après le retrait du foulard sportif des magasins Decathlon, un collectif de femmes musulmanes qui portent le voile raconte dans Libération la discrimination qu'elles subissent au quotidien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'une n'a pas pu s'inscrire à un cours de badminton parce qu'elle portait le voile, l'autre n'a pas trouvé à Grenoble de piscine l'autorisant à se baigner avec un maillot intégral...