Usul. Faut-il stigmatiser l’électorat du RN ?

Depuis le 21 avril 2002, la gauche et la droite sont confrontées au problème de la montée presque continue du vote pour l’extrême droite.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart

Usul et Ostpolitik

2 mai 2022 à 16h40

PDF


La stratégie à laquelle les deux camps ont eu le plus recours pour enrayer cette dynamique a été celle de la triangulation. Il s’agissait d’essayer de comprendre cet électorat et, pourquoi pas, de prendre en charge ses angoisses identitaires en produisant des discours et des politiques. Depuis une vingtaine d’années qu’elles sont employées, ces stratégies n’ont pas été d'une efficacité renversante. Et s’il était temps d’opter pour une approche moins « compréhensive » du vote pour le Rassemblement national ?


Ouvrez l’Élysée

Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik
Ouvrez l’Élysée
par Usul et Ostpolitik

À la Une de Mediapart

France — Enquête
Redon : un mutilé, les fautes du ministère de l’intérieur et la justice qui enterre
Le 19 juin 2021, en Bretagne, lors d’une opération menée pour interdire une rave party, Alban, 22 ans, a eu la main arrachée par une grenade tirée par les gendarmes. Le 11 mars 2022, le parquet de Rennes a classé sans suite. Pourtant, l’enquête démontre non seulement la disproportion de la force mais les responsabilités de la préfecture et du ministère de l’intérieur. Mediapart a pu consulter des SMS et des appels aux pompiers, accablants, enterrés par le procureur de la République.
par Pascale Pascariello
Violences sexuelles
La majorité se montre embarrassée
Après les révélations de Mediapart concernant le ministre Damien Abad, visé par deux accusations de viol qui ont fait l’objet d’un signalement à LREM le 16 mai, la majorité présidentielle peine à justifier sa nomination au gouvernement malgré cette alerte. La première ministre a assuré qu’elle n’était « pas au courant ».
par Marine Turchi
Asie
La haute-commissaire de l’ONU pour les droits humains en Chine pour une visite à hauts risques
Michelle Bachelet entame lundi 23 mai une mission officielle de six jours en Chine. Elle se rendra au Xinjiang, où Pékin est accusé de mener une politique de répression impitoyable envers les populations musulmanes. Les organisations de défense des droits humains s’inquiètent d’un déplacement trop encadré et de l’éventuelle instrumentalisation. 
par François Bougon
Europe — Reportage
À Kharkiv, des habitants se sont réfugiés dans le métro et vivent sous terre
Dans le métro ou sous les bombardements, depuis trois mois, la deuxième ville d’Ukraine vit au rythme de la guerre et pense déjà à la reconstruction.
par Clara Marchaud

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne