Paris accueillera 400 réfugiés arrivés en Grèce par mois

Le ministre de l'intérieur a annoncé jeudi 2 juin que la France allait désormais proposer à Athènes d'accueillir tous les mois 400 réfugiés arrivés sur son sol dans le cadre du mécanisme de répartition des demandeurs d'asile entre pays membres de l'Union européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l'intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé jeudi 2 juin que la France allait désormais proposer à Athènes d'accueillir tous les mois 400 réfugiés arrivés sur son sol dans le cadre du mécanisme de répartition des demandeurs d'asile entre pays membres de l'Union européenne.