Un commissaire détourne de l’argent, Darmanin détourne le regard

Par

Un commissaire général, sévèrement épinglé par l’IGPN pour avoir détourné de l’argent du ministère, est passé en conseil de discipline il y a huit mois. La mise à la retraite d’office a été votée mais Gérald Darmanin n’a toujours pas signé le décret. Et le fonctionnaire continue de toucher un confortable salaire, à ne rien faire chez lui. La justice a ouvert une enquête préliminaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Prompt à faire de la lutte contre la délinquance sa priorité, Gérald Darmanin n’observe pas la même détermination à l’intérieur de son ministère. Pour avoir, à des fins privées, utilisé entre 2013 et 2019 les moyens de paiement de l’administration et les services de son chauffeur, l’ancien numéro un de la police de Nice et Strasbourg, le commissaire général Jean-François Illy, a été sérieusement épinglé par la police des polices, à la suite d’une enquête administrative conclue en avril 2020 dont Mediapart révèle des extraits.