Macron dans «Valeurs actuelles»: l’interview qui a tétanisé l’Elysée

Par

L’entretien accordé par Emmanuel Macron à l’hebdomadaire d’extrême droite, paru le 31 octobre, a suscité un vent de panique parmi ses proches. L’Opinion raconte les coulisses de cette interview.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le choix du support interroge. Selon L’Opinion, le président de la République a choisi seul d’accorder un entretien fleuve à Valeurs actuelles, hebdomadaire d’extrême droite. Cette initiative présidentielle fait s’étrangler une partie de son entourage. Alexis Kohler, secrétaire général de l’Élysée, son bras droit, et Philippe Grangeon, son conseiller spécial, n’étaient pas dans la confidence. Pas plus que Sibeth Ndiaye, porte-parole du gouvernement.