Archéologie: le mystère de la statue sans tête

Par
Le monde de l'art parisien est confronté à une possible affaire de faux archéologique, qui vient jeter une lumière crue sur la fiabilité des expertises menées au sein de grandes maisons de vente aux enchères. Une enquête de Mediapart en partenariat avec l'agence TAC Presse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le monde de l'art parisien est confronté depuis plusieurs semaines à une possible affaire de faux archéologique de première importance, qui vient jeter une lumière crue sur la fiabilité des expertises menées au sein de grandes maisons de vente aux enchères. Au centre de l'histoire se trouve une petite statue d'à peine 80 centimètres représentant un buste, sans bras ni tête, estimée à plusieurs centaines de milliers d'euros (voir les photos en page 2).