Emploi fictif: un élu de Strasbourg démissionne à la suite de nos révélations

Par

A la suite des révélations de Mediapart sur l’emploi fictif de son ex-compagne, un conseiller municipal de Strasbourg, Christian Spiry (PS), a été contraint à la démission mercredi 3 avril. Il avait obtenu que le groupe Suez environnement la rémunère sur un poste de « consultante » bidon en 2010-2011.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

A la suite des révélations de Mediapart sur l’emploi fictif de son ex-compagne, un conseiller municipal de Strasbourg, Christian Spiry (PS), a été contraint à la démission mercredi 3 avril, trois jours après sa réélection sur la liste du maire sortant, Roland Ries.