Mégabassines, la guerre de l’eau

« C’était une boucherie » : le récit de Lucas, 23 ans, manifestant à Sainte-Soline

Lucas, étudiant en environnement, était présent à Sainte-Soline le 26 mars. Pour sa première manifestation de ce genre, il en est venu à jeter des pierres sur les gendarmes. Il raconte l’affrontement.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

« Personne n’était préparé à quelque chose d’aussi violent, confie Lucas, 23 ans. C’était hyper choquant. Les gens à qui j’en ai parlé, qui avaient déjà connu ce genre d’affrontement, m’ont dit qu’on ne pouvait pas tenir cinq minutes. Certains avaient des parapluies, mais les grenades, elles explosent les parapluies. La police a envoyé cinq mille grenades en deux heures. On n’a rien pu faire… Certains ont réussi à s’approcher des grillages, à péter le premier barbelé, mais le deuxième, ce n’était pas possible. Tu rentrais là-dedans, c’était la mort assurée. »

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal