Eurovision: Bilal Hassani se défend, s'en prend aux "haineux"

Par
Le candidat de la France à l'Eurovision, Bilal Hassani, accusé par un élu Les Républicains (LR) d'incitation à "la banalisation du terrorisme", se dit déterminé à porter plainte pour diffamation et à répondre aux "haineux".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le candidat de la France à l'Eurovision, Bilal Hassani, accusé par un élu Les Républicains (LR) d'incitation à "la banalisation du terrorisme", se dit déterminé à porter plainte pour diffamation et à répondre aux "haineux".