Macron préfère l'accès à la nationalité au droit de vote des étrangers

Par
Emmanuel Macron a déclaré lundi, lors d'un débat en banlieue parisienne avec des élus et des représentants associatifs, qu'il préférait favoriser l'accès à la nationalité française plutôt que d'accorder le droit de vote aux étrangers lors des élections locales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

EVRY-COURCOURONNES, Essonne (Reuters) - Emmanuel Macron a déclaré lundi, lors d'un débat en banlieue parisienne avec des élus et des représentants associatifs, qu'il préférait favoriser l'accès à la nationalité française plutôt que d'accorder le droit de vote aux étrangers lors des élections locales.