Peine modérée pour le frère de Cherif Chekatt

Par
Malek Chekatt, frère de l'assaillant qui a abattu cinq personnes sur le marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre, a été condamné lundi à un an de prison dont six mois ferme, sans prononcer de mandat de dépôt, pour des menaces de mort exprimées vendredi sur le réseau Facebook.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Malek Chekatt, frère de l'assaillant qui a abattu cinq personnes sur le marché de Noël de Strasbourg le 11 décembre, a été condamné lundi à un an de prison dont six mois ferme, sans prononcer de mandat de dépôt, pour des menaces de mort exprimées vendredi sur le réseau Facebook.