Trois policiers parisiens condamnés pour violences

Par

Trois policiers en poste dans le XIIe arrondissement de Paris ont été condamnés ce mercredi par le tribunal correctionnel à cinq mois de prison avec sursis pour des violences sur deux adolescents. Un quatrième policier a été relaxé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Trois policiers ont été condamnés, ce mercredi 4 avril, par le tribunal correctionnel de Paris à cinq mois de prison avec sursis pour des violences sur deux adolescents, une fille et un garçon, commises en 2014 et 2015 à Paris. Un quatrième policier a, en revanche, été relaxé « en l’absence d’éléments de preuves suffisants ». Le parquet avait requis entre trois et cinq mois de prison avec sursis contre les trois prévenus. Tous appartenaient à la brigade de soutien (BSQ) du quartier Reuilly-Montgallet, dans le XIIe arrondissement.