La droite LR face à la mère des batailles: celle de sa survie

Par

Le feuilleton autour de l’élection régionale en Provence-Alpes-Côte d’Azur a mis Les Républicains face à l’épineuse question de leur positionnement. Coincée entre Macron et le Rassemblement national, la droite fait mine d’avancer en ne voyant pas le précipice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y a encore trois ans, Jean Castex, Thierry Mariani, Renaud Muselier et Éric Ciotti appartenaient au même parti. Aujourd’hui, ils sont les acteurs principaux d’une tragédie dont le théâtre est le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Paca) et l’enjeu, l’avenir de la droite française. Les quatre hommes cités sont respectivement premier ministre d’Emmanuel Macron, candidat du Rassemblement national à l’élection régionale, président sortant Les Républicains (LR) de la région et député LR.