Le détenu de Condé-sur-Sarthe voulait venger Chekatt

Par
Le détenu qui a poignardé deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) avant d'être maîtrisé mardi soir avec sa femme par des policiers du Raid voulait venger Cherif Chekatt, le tueur du marché de Noël de Strasbourg, selon le procureur de la République de Paris, dépêché sur place.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

CONDE-SUR-SARTHE (Orne) (Reuters) - Le détenu qui a poignardé deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) avant d'être maîtrisé mardi soir avec sa femme par des policiers du Raid voulait venger Cherif Chekatt, le tueur du marché de Noël de Strasbourg, selon le procureur de la République de Paris, dépêché sur place.