Projet PS: le crash-test!

Alors, c'est bien? Mediapart a passé au crible les trente propositions et quelques autres du PS. Paroles creuses, époque Jospin, nouveau, intéressant ou franchement nul: voici le vrai visage de ce projet que nous publions en intégralité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Martine Aubry a présenté, mardi 5 avril, les trente propositions tirées du projet du parti socialiste pour l'élection présidentielle de 2012: «C'est le projet des socialistes, a expliqué la première secrétaire. C'est un immense travail de deux ans et demi, c'est tout ce travail qui se retrouve dans un condensé pour un nouveau projet de société pour les Français.» Le candidat aux primaires du PS, François Hollande, a salué «un travail sérieux. J'y retrouve beaucoup de mes propositions». Son concurrent Manuel Valls juge que le projet est «compatible avec toutes les démarches, toutes les candidatures, et avec tous les socialistes». Et le strausskahnien Pierre Moscovici que «tout candidat socialiste peut vivre avec ce projet».