Le Conseil d'Etat ouvre la porte à l'extension de la PMA

Par
Le Conseil d'Etat ne signale aucun obstacle juridique à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes homosexuelles et aux femmes seules, selon un article du Figaro à paraître dans son édition du vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat ne signale aucun obstacle juridique à l'extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes homosexuelles et aux femmes seules, selon un article du Figaro à paraître dans son édition du vendredi.