Lionel Jospin rassure, mais ronronne

Par

Dans Un temps troublé, l’ancien premier ministre socialiste livre son analyse du paysage politique français. S’il distribue quelques coups de griffe, c’est sans autocritique sur son passé, et à partir d’une vision souvent convenue pour le présent. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il a suffi d’un grand entretien dans L'Obs et d’une interview à la matinale de France Inter pour qu’un chœur de louanges s’élève autour de Lionel Jospin. L’ancien premier ministre de 83 ans, dont le nom reste attaché au gouvernement de la gauche plurielle et au traumatisme du 21 avril 2002, ne doit pas regretter d’être sorti de son silence.