Informer sur les activités du groupe Bolloré est-il un délit?

Par

L’industriel poursuit Bastamag pour un article sur l’accaparement des terres. L’audience se déroulera le 11 février, à la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe Bolloré estime diffamatoires pas moins de huit paragraphes – ainsi que le titre et le surtitre – d’un article de synthèse publié par Bastamag en octobre 2012 et consacré à la question de l’accaparement des terres, ces appropriations de terres à grande échelle par des fonds d’investissement ou des multinationales, principalement en Afrique et en Asie.