EDF, Radio France, Bobigny, Gobelins épinglés par la Cour des comptes

Par
Effectifs pléthoriques, rémunérations trop importantes, temps de travail insuffisant : la Cour des comptes épingle plusieurs entités publiques pour leur gestion déficiente du personnel et donc de leurs finances dans son rapport annuel paru mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Effectifs pléthoriques, rémunérations trop importantes, temps de travail insuffisant : la Cour des comptes épingle plusieurs entités publiques pour leur gestion déficiente du personnel et donc de leurs finances dans son rapport annuel paru mercredi.