Encore un journaliste auditionné pour avoir enquêté sur les services secrets français

Par

Alex Jordanov, auteur du livre Les Guerres de l’ombre de la DGSI, a été entendu la semaine dernière dans le cadre d’une enquête pour « compromission du secret-défense ». Son tort ? Avoir fait parler des officiers de la DGSI.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Ils m’ont posé des questions sur des passages de mon livre, si les prénoms utilisés pour désigner mes interlocuteurs au sein de la DGSI étaient les vrais prénoms ou des pseudos. Je leur ai répondu que je trouvais cela curieux qu’ils ne s’intéressent pas plutôt aux ratés de ce service… »