L'Unef se dit écoutée, mais toujours opposée à la loi Travail

William Martinet, président de l'Unef, s'est dit optimiste, mercredi 6 avril, sur la possibilité d'obtenir des avancées du gouvernement mais appelle à poursuivre la mobilisation contre le projet de réforme du Code du travail.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président de l'Unef, principal syndicat étudiant, s'est dit optimiste, mercredi 6 avril, sur la possibilité d'obtenir des avancées du gouvernement, à condition de poursuivre la mobilisation contre le projet de réforme du Code du travail.