Le retour à l’école se prépare dans une cacophonie totale

Par

Le retour à l’école est prévu pour une partie des élèves le 11 mai. Interrogées par Mediapart, deux directrices d’école racontent les conditions drastiques qu’elles doivent mettre en place et font part de leur inquiétude concernant les plus en difficulté scolaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est le point sensible du déconfinement. La reprise progressive de l’école relève du casse-tête et provoque des angoisses inédites. Les messages arrivent peu à peu, dans les boîtes électroniques des parents, pour les avertir des nouvelles conditions d’accueil de leurs enfants.Variables d'une ville à l'autre, d'un département à l'autre, et même d'un établissement à l'autre.