mot de passe oublié
1 euro 15 jours

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Accédez à l'intégralité du site en illimité, sur ordinateur, tablette et mobile à partir d'1€.

Je m'abonne
Mediapart lun. 26 sept. 2016 26/9/2016 Dernière édition

Le FN a toujours autant de mal avec la liberté d'informer

6 septembre 2014 | Par La rédaction de Mediapart

Notre journaliste a été refoulée de l'université d'été des jeunes FN, ce samedi à Fréjus. Ce n'est pas la première fois que Mediapart se trouve ainsi interdit de couvrir un rassemblement du FN. D'autres médias, mais aussi des chercheurs, sont fréquemment ostracisés par le parti de Marine Le Pen. À sa « dédiabolisation » revendiquée, se heurte donc une autre réalité : un parti qui refuse toujours de jouer le jeu démocratique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Front national a du mal à cohabiter avec la démocratie, malgré la « normalisation » revendiquée par Marine Le Pen depuis sa conquête de la présidence du parti. Samedi, à Fréjus (Var), où est réunie ce week-end l’université d’été du FNJ, le mouvement jeune du FN, notre journaliste a été proprement éjectée du rassemblement, à la mi-journée, après avoir pourtant assisté à la session matinale, et malgré une accréditation en bonne et due forme donnée le matin-même.