Clémentine Autain, priée de rentrer dans le rang

Par

La députée de la France insoumise s’est fait vertement rabrouer après qu’elle a signé l’appel lancé par Mediapart, Politis et Regards pour défendre une politique d’accueil aux migrants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rebelote. Après avoir été sévèrement rappelée à l’ordre, en janvier dernier, après une interview à l’hebdomadaire Politis où elle critiquait la ligne stratégique de la France insoumise (FI), la députée de Sevran, Clémentine Autain, a subi la semaine dernière l’ire de ses camarades, et en particulier celle de Jean-Luc Mélenchon, rapporte le quotidien Libération.