Mediator : le fonds d'indemnisation en panne

Par

Mis en place en 2011 avec une promptitude remarquable, le fonds d'indemnisation du Mediator traite les dossiers à une allure d'escargot, en en rejetant plus de 9 sur 10.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le député Gérard Bapt, membre de la commission des affaires sociales, réclame la démission de Roger Beauvois, président du collège d’experts du fonds d’indemnisation du Mediator. Mis en place le 1er septembre 2011, en un délai record, ce fonds était salué par les associations de victimes comme une réponse pour une fois à la hauteur d’un désastre de santé publique. Le docteur Irène Frachon, qui a révélé les risques de valvulopathie cardiaque associés au Mediator, se réjouissait de ce que les patients puissent voir « leur dossier et leur drame pris en compte ».