Le logement social, entre privatisation et affairisme

C'est la privatisation socialement la plus grave qui ait jamais été engagée: le logement social français est en passe d'être livré progressivement à la spéculation. Avec l'appui de l'Elysée, des grandes manœuvres ont commencé en ce sens. L'enquête de Mediapart en apporte de nombreuses preuves, sur fond d'intrigues dans les coulisses du pouvoir et d'affairisme.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis que le virus des privatisations s'est propagé en France, c'est sans doute le projet économiquement le plus sulfureux et socialement le plus scandaleux : des grandes manœuvres ont commencé dans les coulisses du pouvoir et dans quelques milieux financiers pour avancer vers une privatisation du logement social. Mediapart a recueilli de nombreux indices qui le font clairement apparaître.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié