Après les européennes, La France insoumise s’enfonce dans la crise

Par

Le mouvement de Jean-Luc Mélenchon survivra-t-il à la défaite ? Depuis une semaine, les polémiques s'enchaînent entre des Insoumis divisés sur la stratégie, qui commencent à s’interroger sur la capacité de leur leader à relancer la machine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

S’afficher unis, malgré tout. Tel était l’objectif du déplacement des cadres de La France insoumise à Bruxelles, jeudi 6 juin, pour la rentrée des six nouveaux eurodéputés au Parlement européen. Clémentine Autain et Jean-Luc Mélenchon étaient du déplacement. Histoire de se faire des bises devant les caméras.